« Mobituaries » : la dernière demeure de la superstar du sport Jim Thorpe

« Mobituaries » : la dernière demeure de la superstar du sport Jim Thorpe

14 mars 2024 Non Par Valantine
Les Derniers Buzz

Niché au pied des monts Pocono se trouve un charmant township qui était autrefois surnommé « la Suisse d’Amérique ». Mais maintenant, les locaux l’appellent autrement : Jim Thorpe, Pennsylvanie.

Vous ne pourriez pas manquer le nom si vous essayiez. Il existe une banque de quartier Jim Thorpe, un marché Jim Thorpe, un tramway Jim Thorpe et l’école secondaire Jim Thorpe Area, dont les équipes sportives sont appelées les Olympiens.

la-ville-de-jim-thorpe-pa.jpg
La ville de Jim Thorpe, Pennsylvanie CBS News

Le maire Michael Sofranko est un Thorper de toujours : « En 1970, quand nous sommes allés quelque part et qu’ils nous ont dit : « D’où venez-vous ? Et j’ai dit : « Jim Thorpe » ; ils ont répondu : « Je ne veux pas de votre nom. Je veux savoir où vous habitez ! » Et maintenant, ce qui se passe, c’est que quand je vais quelque part et qu’ils me demandent : « D’où viens-tu ? », et que je dis : « Jim Thorpe », ils répondent : « Oh mon Dieu, j’aime cette ville ! ‘ »

Et au cas où vous vous poseriez la question, oui, la ville porte le nom de Jim Thorpe, l’homme devenu célèbre dans le monde entier après les Jeux olympiques de 1912 à Stockholm, en Suède, où il a remporté des médailles d’or en athlétisme. « Je pense qu’être couronné « Plus grand athlète du monde » par le roi de Suède est l’un des grands moments de ma vie », a déclaré un jour Thorpe.

Simon et Schuster

« Qualifier Jim Thorpe de plus grand athlète de l’histoire américaine n’est pas exagéré, car aucun athlète avant ou depuis n’a fait ce qu’il a fait », a déclaré l’écrivain David Maraniss. Il le saurait ; sa biographie de Thorpe, « Path Lit By Lightning » (publiée par la société sœur de CBS Simon & Schuster, une division de Paramount Global) raconte l’histoire extraordinaire de Thorpe. « Personne n’a connu ce genre de triade : être le premier grand joueur de football de la NFL, médaillé d’or au décathlon et au pentathlon et joueur de baseball majeur », a déclaré Maraniss. « Et il était excellent en danse de salon. C’était un bon patineur, un excellent nageur. La crosse, définitivement. Les gens disaient qu’il était bon aux billes ! »

L’athlète est également devenu acteur dans des films tels que « Battle with Buffalo Bill » et « Wagon Master ». Et grâce en partie à son propre activisme, les personnages amérindiens étaient de plus en plus joués par des Amérindiens (y compris lui-même).

Prague, Oklahoma, était à l’origine un territoire indien lorsque Thorpe y est né en 1887, et a grandi dans la réserve Sac and Fox. Son nom de naissance, Wa-Tho-Huk, se traduit par « Bright Way ».

Jim était déjà décédé lorsqu’Anita Thorpe est apparue, mais elle a passé sa vie à apprendre l’histoire de son grand-père. « Les gens venaient nous voir et nous disaient : « Sont-ils liés ? » « Je le comprends encore aujourd’hui », a-t-il déclaré. « En tant que petit-fils, je pense que c’est un honneur de porter son nom et de continuer son histoire de toutes les manières possibles. »

Rocca a demandé : « Si votre nom de famille est Thorpe, devez-vous être bon en sport ?

« Ce n’est pas comme ça », a-t-elle répondu. « Aucun de ses descendants ne pourra jamais prendre sa place. »

Et de retour dans la ville de Jim Thorpe, où le tourisme est florissant, l’histoire de l’homme Jim Thorpe se complique un peu. D’une part, Thorpe lui-même n’a jamais mis les pieds dans la ville de son vivant.

Après sa mort en 1953, la plupart de sa famille voulait qu’il soit enterré en Oklahoma. Mais sa veuve avait d’autres idées et a conclu un accord : elle a donné le corps de son défunt mari à une région défavorisée des Poconos, et c’est ainsi qu’est née la station balnéaire de Jim Thorpe, en Pennsylvanie.

jim-thorpe-resting-place-wide.jpg
La dernière demeure de l’athlète superstar Jim Thorpe, dans une ville de Pennsylvanie qui porte désormais son nom. Actualités CBS

Comment est-ce arrivé? Pour découvrir l’histoire complète du plus grand athlète américain et comment il a fini par être enterré dans une ville dans laquelle il n’a jamais vécu, écoutez le podcast « Mobituaries » de Mo Rocca.


Pour plus d’informations:

Histoire produite par Young Kim. Editeur : Chad Cardín.


Voir également: