La constructeur Tata a eu la mauvaise idée d’appeler sa dernière voiture Zica, tout comme le virus Zika. C’est la contraction de Zippy Car (Voiture vive, rapide en anglais) qui a donné naissance à la Zica. Lors de la présentation de la voiture, l’auto portait la plaque Zica mais l’industriel indien a précisé qu’il allait changer ce nom en raison du virus Zika qui constitue « une urgence de santé publique de portée mondiale » depuis le 1er février 2016 selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les flops des noms de voitures
Les constructeurs rivalisent d’imagination afin de trouver des noms de voitures qui n’ont pas une signification différente, une consonnance inattendue ou un sens différent dans le monde. Certaines marques ne donnent d’ailleurs plus de nom à leur auto et les baptisent avec des chiffres. Malheureusement certains noms de voitures n’ont pas eu cette chance et leur nom a marqué l’histoire :

carLa Citroën SM,

carToyota MR2,

carAlfa Roméo MiTo,

carSuzuki Cappuccino,

carChéry QQ,

carMazda La Puta,

carLa Ford Pinto (Pinto signifie pénis en argot portugais)

carHonda Fitta (Fitta signifie vulgairement vagin dans les pays scandinaves)

carFord Cougar,

carVolkswagen Rabbit,

carSkoda Yeti,

carL’AMC Gremlin,

carGeneral Motors chevy Nova (No va peut se traduire en espagnol par « ne roule pas », ne va pas »…)