Vous avez une belle collection de DVD mais vous ne pouvez pas les regarder sur votre tablette ? En plus, tous ces DVD accumulés vous encombrent ? Vodkaster vient à votre rescousse. Ce réseau social, dédié aux critiques et aux notes de films et séries, propose aux « collectionneurs » de DVD de numériser gratuitement leur DVDthèque et de faire, dans le même temps, de la place sur leurs étagères.

Comment faire ? 
Il suffit de déposer, sans frais, ses DVD dans des cartons prépayés dans un des 4 500 points du réseau World Relay. Vodkaster ne détruit pas vos DVD mais les stocke dans ses entrepôts et sur ses serveurs. Vous avez alors accès à distance à l’intégralité de vos DVD (chapitres, sous-titres, bonus…) sur les serveurs de Vodkaster. Si vous souhaitez récupérer vos DVD, vous n’aurez qu’à en faire la demande et régler les frais de port.

Vendre ses DVD
Sur Vodkaster, vous pourrez aussi vendre et acheter des DVD. Si vous voulez vendre votre DVD (version non numérisé), vous fixez le prix de vente (à partir de deux euros dont 0,99 euros prélevés par le site). Et là, rien à faire. Vodkaster s’occupe de la transaction jusqu’à la livraison et un nouvel amateur du septième art fera l’acquisition de votre ancien DVD.

« Une alternative à Netflix »
Dans un entretien accordé à l’AFP, Cyril Barthet, président de Vodkaster se positionne comme un service de lecture à distance : une « alternative à Netflix », le géant américain de la S-VOD (service de vidéo à la demande en streaming par abonnement) dont l’arrivée en France est prévue à l’automne. Reste à la start-up française à décliner son offre sur toutes les « devices ».

Pas encore accessible sur la TV
Pour l’instant, le service de numérisation de DVD est accessible uniquement via la fibre optique (pour une bonne qualité d’image) sur tablette, smartphone et ordinateur. Pas encore sur la télévision. Vodkaster serait en train d’y remédier.