Ils ne verront pas la couleur de son pactole. Le chanteur Sting, qui est à la tête d’une fortune estimée à 225 millions d’euros (180 millions de livres) ne souhaite pas laisser d’héritage à ses enfants. Dans une interview au Mail on Sunday, Sting confie qu’il ne prévoit pas de laisser d’argent à ses six enfants après sa disparition.

« Plus d’argent parce que nous le dépensons »
Il explique : « Je leur ai dit qu’il ne restera plus d’argent parce que nous le dépensons ! Nous avons beaucoup d’engagements. L’argent qui entre, nous le dépensons, et il ne reste pas grand-chose. » Pourquoi ? « Je ne veux certainement pas leur laisser un héritage qui sera un poids pour eux. » Pour l’ancien leader de Police, « ils doivent travailler » pour gagner leur vie : « tous mes enfants en sont conscients, j’apprécie et je respecte qu’ils ne me demandent presque rien ».