Une petite fille a échappé à un prénom insolite. Particulièrement insolite. A Valenciennes, le 24 septembre dernier, les parents d’un nouveau-né ont souhaité donné comme prénom à leur fille : Nutella. Comme le rapporte La Voix du Nord, Nutella n’a pas pu être enregistré comme prénom. Estimant que « le prénom de l’enfant n’est pas conforme à son intérêt », l’officier a ainsi avisé sans délai le procureur de Valenciennes. Lequel a saisi à son tour un juge des affaires familiales « pour qu’il en soit ordonné la suppression sur les registres de l’état civil ».

Nutella devient Ella
Les parents ne se sont pas rendu à l’audience. En leur absence, le juge a choisi d’appeler l’enfant Ella. La notification du jugement argumente qu’en l’espèce : « le prénom « Nutella » donné à l’enfant correspond au nom commercial d’une pâte à tartiner. Et il est contraire à l’intérêt de l’enfant d’être affublé d’un tel prénom qui ne peut qu’entraîner des moqueries ou des réflexions désobligeantes. » Un mois plus tard, toujours à Valenciennes, c’est le prénom Fraise qui était interdit. Ouf. 

prenom -gourmand

A lire sur Valantine.fr : les prénoms inspirés de la cuisine