Entre un bon dîner et des galipettes sous la couette, que choisissent les Français ? Harris Interactive a réalisé une étude(*) pour le magazine Grazia auprès d’un échantillon représentatif de Français afin d’établir dans quelle mesure le sexe et la nourriture contribuent à leur bonheur. Où les placent-ils respectivement sur une échelle du bonheur de 0 à 10  ? Que préfèrent-ils ?

La nourriture à égalité avec le sexe :  7,1/10 

Le sexe et la nourriture, source de bonheur à égalité pour  la gente masculine et féminine 7,1/10. Mais quand on y regarde plus en détail, 23% des femmes ressenent plus de plaisir avec de la nourriture qu’avec du sexe, contre seulement 13% des hommes. Les couples avec enfant(s) font partie de ceux qui déclarent le plus retirer de plaisir du sexe par rapport aux plaisirs de la table (43% contre 35% en moyenne).

Quels aliments sont synonymes de plaisir ? 

Le chocolat (49%), le fromage (39%) et le foie gras (36%). Viennent ensuite les fruits de mer, les fraises, un steak, le pain , les pâtes, la pizza, un pain au chocolat , les épices, le hamburger et le caviar. Les hommes citent un peu plus que la moyenne le foie gras (38%) et les femmes citent davantage le chocolat (57%) ainsi que les fraises (36%).

A table ou au lit ?

Entre un dîner dans un restaurant gastronomique et un câlin coquin, les deux sexes préfèrent s’installer autour d’une bonne table mais la tendance est plus forte chez les femmes. Enfin, dernier dilemme : à choisir entre un mari bon aux fourneaux ou bon au dodo, 78% des femmes préfèrent avoir un mari mauvais cuisinier plutôt que mauvais amant…

(*) Enquête réalisée en ligne du 18 au 20 mars 2014. Échantillon de 1000 personnes représentatives des Français âgés de 18 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive.