C’est l’histoire d’un berger du Béarn, Jean-Baptiste Ferrand, qui donne des ordres à son chien de façon insolite. Son chien prénommé Igloo va à droite quand on lui lance « Sarkozy » et contournera à gauche dès qu’il entend « Hollande ».  « J’ai remplacé chaque ordre par le nom d’un politique qui devrait être candidat en 2017 » confie l’éleveur de vaches laitières à Sud Ouest.

« Il fait vraiment du Bayrou »
Pour aller tout droit et faire avancer le troupeau, l’éleveur n’a qu’à dire « Bayrou » mais le chien serait hésitant plaisante le propriétaire d’Igloo : « Il fait vraiment du Bayrou ».  « Poutou » permet de faire reculer le chien, « Cécile Duflot » lui intime l’ordre de rebrousser chemin afin de faire remonter le troupeau bio en direction de l’éleveur. En entendant « Jean-Marie Le Pen », le chien s’arrête immédiatement et au son de « Jean-Luc Mélanchon », Igloo revient au pied de son maître.

« DSK » ! Et hop le chien saute… dans le quad
L’éleveur ne s’est pas arrêté là, il a poussé la plaisanterie plus loin. Le border collie saute… dans le quad de son maître dès qu’il entend « DSK ». Une fois la journée de travail terminée, Jean-Baptiste Ferrand libère son chien d’un « A voté ». L’histoire ne dit pas comment l’éleveur ordonne à son chien d’aller dormir dans son panier. « A l’assemblée » peut-être  ?